sommeil des seniors

Les troubles de sommeil senior

Un repos optimal est le gage d’une bonne santé chez les personnes âgées. Cependant, environ 40 % des individus de plus de 70 ans ont du mal à dormir. Ce guide intègre des informations pertinentes pour améliorer le sommeil senior.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

courbe de sommeil

Avant toute chose, il est important de savoir ce qu’est l’insomnie. Elle se distingue par la difficulté à s’endormir et le réveil précoce le matin.

Très souvent, la personne concernée sort de son sommeil plusieurs fois la nuit. Ces caractéristiques se présentent environ 3 fois par semaine pendant au moins 1 mois.

Généralement, elle entraîne les sauts d’humeurs, la fatigue, la colère, etc. Les causes de cet état peuvent être nombreuses : les bruits, l’éclairage inapproprié, la température inadéquate dans les pièces… Chez les seniors, elle est surtout engendrée par le stress et l’anxiété.

Autres facteurs susceptibles de causer l’insomnie

A part les éléments précités, les maladies peuvent également entraîner l’insomnie chez les personnes âgées. C’est par exemple le cas des troubles des muscles.

Le corps de l’intéressé ressent des douleurs qui l’empêchent de dormir. Très souvent, les individus souffrant d’anomalie respiratoire ne trouvent pas le sommeil.

C’est logique parce qu’ils ont la sensation d’étouffer même s’il s’allonge sur leurs lits. Pour les hommes, la maladie de la prostate peut être la source du problème.

Rappelons que ce mal conduit un individu à uriner plusieurs fois pendant une journée. De ce fait, la personne âgée doit se réveiller régulièrement. Par ailleurs, d’autres troubles peuvent engendrer l’insomnie : Alzheimer, Parkinson, etc.

Conseils pour bien dormir la nuit

masque oxigene

Pour bien dormir, le senior doit suivre plusieurs astuces sommeil. La première consiste à respecter l’horloge biologique. Concrètement, si l’individu ressent le besoin de dormir très tôt, il peut réaliser une activité pour retarder le repos, vice-versa.

L’objectif de cette manœuvre vise à se coucher et à se réveiller à des heures régulières. La deuxième est d’éviter les mauvaises habitudes. Il ne faut pas trop manger ni boire le soir.

En outre, la sieste pendant la journée ne doit pas excéder les 20 minutes. La troisième consiste à adopter les bons gestes : améliorer l’atmosphère dans la pièce, optimiser la qualité de son lit, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *