theorie occupationelle

La thérapie occupationnelle : théorie d’avenir

La théorie occupationnelle est une méthode alternative de soins et de réadaptations des maladies cérébrales chroniques. Non médicamenteuse elle suppose des activités (individuelles ou de groupe) mentales et physiques.

Nouvelle technique contre l’Alzheimer

Notamment utilisée par les malades d’Alzheimer et les établissements spécialisés (EHPAD, hôpitaux psychatriques…) la thérapie occupationnelle consiste :

A encourager les activités physiques : découvrir et pratiquer un nouveau sport (marche à pieds, danse).

A stimuler les fonctions cognitives : lecture, écriture, jeux de réflexion.

Dans le but avoué de maintenir ou ralentir la perte d’autonomie physique et mentale dans des règles de sécurité et de respect de la personne malade.

Comment faire fonctionner ce traitement?

Cependant pour que ce traitement fonctionne et donne des résultats il doit :

Être commencé précocement : non pas qu’il ne fonctionnerait pas mais le traitement donnerait de meilleurs résultats en amont de la maladie.

Devra être continué sur du long terme : le traitement donnera des effets (des études ont été effectuées sur 3 mois) mais devra pour avoir des bénéfices permanents ne pas être interrompu sur du long terme.

Il ne s’agit donc pas uniquement d’être présent pour le malade ou d’occuper la personne en souffrance mais aussi et surtout l’accompagner dans une démarche thérapeutique :

Comment choisir l’activité?

theorie occupationelle fonctionemment

– L’activité doit être prise dans l’optique d’une relation choisie par le patient et être un échange entre soignant et soigné : ainsi la motivation du patient est primordiale (innée ou acquise).

– L’activité n’a d’intérêt que dans un but thérapeutique avoué et devra dès lors s’inscrire dans une « boucle de soin » réfléchie par le soignant : analyse de la situation, identification des soins et des buts, détermination des objectifs et des moyens à mettre en œuvre, création d’un programme de soin. Réévaluation de la boucle selon l’avancement des soins et du patient.

La thérapie occupationnelle : voie d’avenir?

Cette thérapie occupationnelle, tant les traitements médicamenteux ont montré leur limite, semble être une voie d’avenir et permettre non pas de traiter les maladies mentales mais accompagner les malades dans leur parcours de vie.

Pour aller plus loin quelques compléments de lecture :

https://www.logement-seniors.com

http://www.bfmtv.com/sante/la-therapie-occupationnelle-fait-ses-preuves-pour-la-maladie-d-alzheimer-1089115.html

http://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/alzheimer/soigner/alzheimer-une-therapie-a-domicile-offre-des-resultats-encourageants-615277

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *