Personne âgée : quelle mutuelle santé ?

Si les seniors d’aujourd’hui gardent plus longtemps une certaine forme de dynamisme, le déclin des métabolismes avec l’âge reste un fait. Pour pallier l’accroissement des risques de santé, les personnes âgées gagnent à adhérer à une mutuelle efficace. Le profil d’une telle couverture en quelques points.

Des garanties ciblant mieux les vrais besoins des seniors

À partir de 60 ans, de nombreuses garanties auparavant très utiles perdent de leur pertinence. Les risques liés à d’autres postes de santé deviennent, au contraire, plus élevés. Aussi, lorsque vous cherchez à comparer les meilleures mutuelles santé, l’idée est de trouver celle qui répond efficacement à ces nouveaux besoins spécifiques. Une bonne mutuelle santé senior propose, par exemple, une meilleure couverture des dépensées liées aux prothèses auditives. Elle devrait également prévoir un remboursement plus efficace des dépenses optiques. Le traitement de l’insuffisance veineuse constitue, en outre, un motif fréquent de consultations. Des garanties incluant la prise en charge des bas de contention, ou encore des cures thermales constituent alors un bon indice pour juger de la qualité d’une mutuelle santé pour seniors. Et surtout, il faut apprécier l’étendue de la prise en charge des dépassements d’honoraires, un scénario qui va devenir assez récurrent.

Sans questionnaire médical pour éviter les sanctions tarifaires

Arriver à mettre la main sur une mutuelle santé senior de qualité, mais à tarif non-prohibitif peut devenir un parcours de combattant, quand on entre dans une certaine tranche d’âge. Certaines pratiques des assureurs, à l’instar du questionnaire médical, tendent à sanctionner les seniors dont les besoins médicaux sont plus élevés, ou qui ont déjà eu des antécédents de santé sérieux. Ceux-ci devront alors payer plus cher leur couverture. L’idée est de trouver une mutuelle qui ne vous soumet pas à cette contrainte. Cette démarche est, certes, plus aisée qu’il y a quelques années, mais il faut continuer de mettre en concurrence les offres trouvées avant d’en choisir une.

Une mutuelle senior sans limite d’âge et modulable

Les mutuelles ne présentant pas de limitation d’âge sont intéressantes pour les seniors. Certains contrats refusent effectivement l’adhésion, à partir d’un certain âge, généralement 70 ans. Tournez-vous vers des assureurs qui vous prennent en charge de façon illimitée et privilégiez encore plus les contrats modulables. L’intérêt : pouvoir bénéficier de couverture pour les besoins basiques et essentiels et, à côté, ne cotiser que pour les prestations dont vous avez réellement besoin, à 80, 85 voire 90 ans.

Sans délai de carence

Tâchez de vérifier avant l’adhésion la possibilité de rattacher à vos garanties des prestations optionnelles, qui peuvent vous être très utiles. Ce conseil s’adresse particulièrement aux seniors qui ont une mobilité réduite, ou en passe de devenir dépendantes. Évaluez dans quelle mesure des prestations comme la garantie viagère, l’assurance obsèques, la clause de protection juridique, ou encore les aménagements tarifaires pour les profils ALD, peuvent vous être avantageuses. Vérifiez également qu’aucun délai de carence ne figure dans les conditions particulières du contrat que l’on vous propose. D’autres particularités comme le partenariat avec des équipementiers médicaux ou l’application de bonus de fidélité devraient, enfin, vous rassurer sur le sérieux du prestataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *