maladie cardio vasculaire senior

Maladies cardiovasculaires chez les seniors

Les maladies cardiovasculaires représentent un danger pour les seniors. En France, elles causent près de 30 % du décès des personnes âgées. Voici les facteurs et les précautions à adopter pour faire face à ce fléau.

Les différents types de la pathologie

atherosclerose senior

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) se trouve au 3e rang de la cause de la mortalité en France et au second rang dans le monde. Mais, si l’AVC est la forme la plus connue des maladies cardiovasculaires, les autres pathologies sont aussi nocives.

Il en existe effectivement plusieurs : l’athérosclérose (une maladie des artères), l’hypertension artérielle, l’infarctus du myocarde (ou attaque cardiaque) et l’artérite des membres inférieurs (obstruction des artères de la jambe).

Quels que soient les types de maladies, les causes sont presque toutes les mêmes, dont le tabagisme, l’alcoolisme, la sédentarité, l’excès de cholestérol, le stress et le diabète.

La prévention est de mise !

La maladie cardiovasculaire est liée étroitement avec l’hygiène et le mode de vie du sujet. Quelques gestes de prévention peuvent être adoptés pour minimiser les risques, surtout quand on dépasse la cinquantaine.

À commencer par le choix d’une alimentation saine et équilibrée au quotidien. Les fruits, les légumes, les poissons et la viande maigre sont à privilégier.

Tout excès est mauvais pour la santé que ce soit pour le sucre, l’alcool, la graisse et toutes autres nourritures bourrées de cholestérol. Le tabagisme est également très déconseillé.

À part le régime diététique, pratiquer régulièrement une activité physique est l’une des préventions les plus efficaces contre les pathologies cardiovasculaires. Une petite marche tous les matins, des séances de natation 2 fois par semaine ou simplement un petit jogging par exemple. L’essentiel n’est pas de faire du sport comme les athlètes, mais de rester actifs.

Adhérez à des clubs pour seniors

club coeur sante

Toujours à titre préventif, les cardiologues recommandent à toute personne ayant atteint l’âge de 50 ans de faire un suivi cardiologique régulier.

Ce dernier peut s’agir d’une consultation semestrielle ou annuelle selon le sujet. Ce simple examen de routine consiste à surveiller certains paramètres tels que la tension, le poids, le taux de cholestérol, etc.

Et pour s’épanouir davantage, les 220 clubs Cœur et Santé éparpillés dans toute la France ouvrent leur porte aux personnes âgées souhaitant obtenir des conseils ou pratiquer des activités pour prévenir les maladies seniors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *