Comment choisir un chien pour personnes âgées ?

Alors que les bienfaits des chiens sur les personnes âgées ont été prouvés par de nombreuses études scientifiques, il est toujours important de bien choisir son animal. En optant pour la bonne décision, on peut acquérir plus d’avantages. La notion de compatibilité joue un rôle très important dans la mise en application de la domestication canine chez un senior. Cette stratégie consiste à éviter d’avoir un animal ingérable dans son foyer. C’est pourquoi il faut bien évaluer sa sélection. Voici les critères à prendre en compte avant de procéder à l’adoption.

La race du chien

Les comportements d’un chien changent surtout en fonction de sa race. Il existe des sujets plus câlins, qui aiment se frotter avec toute sa compagnie. Il y a également les espèces douées pour d’autres activités (chasse, garde, guide, etc.). Le but est surtout de rompre la solitude, d’augmenter la sensation d’assurance, de renforcer la sécurité. Avant de se lancer dans son choix, il faut commencer par déterminer la fonction à attribuer à son futur animal de compagnie. Pour les personnes âgées, il est préférable d’opter pour une race d’agrément, qui nécessite moins de responsabilités. Voici les plus recommandées :

  • Le Carlin
  • Le Cavalier King Charles
  • Le Spitz nain
  • Le Bichon
  • Le Coton de Tuléar
  • Le Chihuahua
  • Le Pékinois

L’âge du chien

Au moment de l’adoption, il faut considérer l’âge du chien quand on est senior. De cette façon, on peut éviter de pénétrer dans un tunnel de responsabilité à fond profond. Le mieux est de choisir un chiot. Celui-ci est plus facile à prendre soin tout en dépensant moins. De plus, une personne âgée aura l’avantage de s’occuper d’un toutou de petite taille pour économiser sa force et son énergie. Sa légèreté va être capitale au moment de sa promenade. Il sera également très facile à laver, à nourrir et éduquer. Dans des cas extrêmes, il est préférable d’opter pour un chien d’âge moyen.

Les aptitudes cognitives du chien

Dans tous les cas, le chien ne doit pas devenir un poids pour le senior qu’il va accompagner. C’est pourquoi il faut choisir un animal déjà éduqué. De ce fait, il n’est plus nécessaire de crier ou de dépenser n’importe quel effort pour son dressage. En plus, il saura faire ses responsabilités sans que son maître ait à se plier pour le demander. La domestication canine repose notamment sur la compréhension entre les deux parties.

La santé du chien

La compagnie d’un chien est censée apporter du bien-être pour les personnes âgées. Il faut toujours vérifier l’état de santé générale de l’animal pour préserver sa sécurité. Consulter un vétérinaire est la seule façon fiable pour y parvenir. Ce spécialiste dispose les moyens et les techniques adéquats pour procéder à un diagnostic complet du toutou à choisir. Une grande partie des maladies canines peuvent contaminer les humains. Une raison de plus pour redoubler de vigilance sur la prémunition de toutes sortes de menaces. Le zootechnicien doit attester un carnet de santé dans son dossier pour plus de garanties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *