Comment anticiper ses obsèques ?

Anticiper ses obsèques. Un sujet presque tabou, mais qu’il est pourtant essentiel d’aborder. Quand on sait qu’une crémation coûte aux environs de 3500 euros et qu’une inhumation presque 4000 euros, cette démarche personnelle permet notamment de protéger vos proches de lourdes charges financières au moment de votre décès tout en vous offrant en prime l’assurance que vos obsèques se déroulent exactement comme vous le désirez.

Pourquoi prévoir ses obsèques ?

Beaucoup de personnes ont des idées bien précises de leurs obsèques. Dans le jargon, c’est ce qu’on nomme les « Volontés essentielles ». Cette expression désigne ainsi le déroulement des funérailles : choix de la sépulture, crémation ou inhumation, lieu de dispersion des cendres, etc. En plus des « Volontés essentielles », vous avez la possibilité de définir chaque détail des obsèques : le type de cercueil, la musique qui sera envoyée, les fleurs, les textes qui seront lus et autres. C’est une manière d’avoir une cérémonie qui est complètement conforme à vos aspirations et fidèle à votre mémoire. L’aspect financier est également un autre élément qui rend avantageuse l’organisation à l’avance de vos obsèques. On sait qu’une telle démarche coûte particulièrement cher. Et tout le monde n’a pas toujours les moyens de s’acquitter d’une telle charge. Pour épargner ces contraintes à vos proches, prévoyez dès votre vivant des solutions de financement.

Quelles sont les solutions possibles ?

L’une des alternatives les plus courantes pour préparer et financer à l’avance ses funérailles est l’assurance obsèques. Vous bénéficiez ainsi de toutes les latitudes pour organiser vos obsèques selon vos envies et vos volontés. Ce type d’assurance se décline en deux types : le contrat en capital et le contrat de prestations d’obsèques. Le premier consiste à verser au bénéficiaire préalablement désigné un capital qui servira à financer toutes les dépenses liées aux obsèques. Il est possible d’inclure d’autres garanties dans ce type de contrat comme le rapatriement du corps ou le transport de la famille. Le second contrat de prestations d’obsèques inclut en même temps le financement et l’organisation des funérailles. En réalité, il est ici question d’un double contrat : celui de la « convention obsèques » (prestations funéraires) et celui du financement.

Les critères avant de choisir son contrat

Avant de souscrire à un contrat, il est crucial d’examiner en amont le type de cotisation, les garanties, la revalorisation du capital, les délais de règlement, les frais de gestion ou encore les délais de carence.

Autre chose : vous devez apprendre à éviter certains pièges avant de signer. Comme expliqué plus haut, l’assurance obsèques comprend souvent le rapatriement de corps. Or, il se peut que dans d’autres contrats (carte bancaire par exemple), vous bénéficiiez déjà de cette garantie, ce qui entraînera des doublons.

Certains assureurs vous proposeront aussi de souscrire à des services qui sont gratuits dans les centres hospitaliers comme le service d’accueil ou la chambre funéraire. Renseignez-vous bien avant de sauter le pas. Et n’hésitez pas à recourir aux outils de comparaison que vous pourrez trouver sur le web pour mettre la main sur la meilleure offre ou passer par les services d’un courtier en assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *