seniors

Comment aménager une salle de bain pour un sénior ?

La salle de bains fait partie des pièces maîtresses d’un appartement. Elle permet de prendre soin de notre hygiène. Cependant, lorsqu’elle doit accueillir un sénior, il est important de bien l’aménager afin qu’elle ne soit pas une source d’accidents pour la personne âgée. En effet, plus de 46 % des chutes de séniors ont lieu dans la salle de bains. Pour éviter ces accidents, il faut adopter un aménagement spécial aux salles de bains de sénior.

Quelques règles de base

Il est recommandé que la salle de bains d’un sénior soit organisée de sorte à faciliter son accès, que ce soit à pied ou avec un fauteuil roulant. Les parois à enjamber sont à dégager, l’espace assez grand (entre 160 cm et 200 cm) pour un accompagnant en cas de besoin. Il faut qu’elle soit équipée d’un receveur au ras de sol et revêtue d’antidérapant pouvant accueillir un chauffage au sol afin d’éliminer la sensation de pied froid très présente à la vieillesse.

Pour éviter les trébuchements, il est souhaitable que son ouverture soit grande. On pourrait opter par exemple pour une porte coulissante sans seuil. La salle de bains doit être organisée de façon à assurer l’étanchéité du sol et des murs.

Adapter les différentes composantes de la salle de bains au sénior

La douche pour une personne âgée est à organiser de manière à offrir un maximum d’autonomie, d’indépendance et de sécurité. C’est pourquoi elle doit comporter différents matériaux.

  • Des barres poignées et barres d’appui : ce sont des poignées fixées au niveau du rebord de la baignoire qui facilitent les entrées et les sorties et empêchent de glisser dans la salle de bains en sortant de la baignoire. Les barres sont souvent amovibles, elles sont donc adaptables.

Par ailleurs, les douches italiennes plus adaptées pour les personnes âgées sont plus recommandées que les baignoires.

  • Un espace douche fait de carreaux de mosaïques et doté d’un siège de douche fixé à 50 cm du sol. Il est alors plus aisé de se laver assis sur un tabouret de douche et d’appuyer sur la barre pour se relever.
  • Des w.-c. à hauteur modifiable plutôt que des w.-c. classiques.

En prenant ces différentes dispositions, on est certain de faciliter l’usage de la salle de bains au sénior.